Fièvre chez la femme enceinte, que faire ?

fièvre chez la femme enceinte

Est-ce qu’avoir de la fièvre chez une femme enceinte est grave ? Comment soulager la fièvre ? Quand consulter ? Le plus important est d’identifier ses symptômes, afin de réagir face à la fièvre et la faire redescendre. 

La fièvre chez la femme enceinte, un symptôme de nombreuses petites maladies : 

fièvre et enceinteMédicalement, il est considéré qu’une personne a de la fièvre lorsque sa température dépasse 38°C. Ainsi, en dessous de cette température, vous n’avez pas de fièvre. La fièvre chez la femme enceinte est rarement grave. 

Elle est souvent le symptôme de nombreuses petites infections courantes comme la rhinopharyngite, la gastro-entérite, la bronchite… Ce type de fièvre est modéré et s’étend sur 2-3 jours. Si vous la détectez, elle est généralement sans danger pour vous et pour le fœtus. Néanmoins, pour bien vous soigner et être certaine de détenir le bon diagnostic, prenez rendez-vous chez votre médecin. Ce dernier vous proposera des examens complémentaires si nécessaire (échographie,prise de sang…). La fièvre est aussi un symptôme de grippe. Cette dernière peut être dangereuse pour une femme enceinte car elle peut entraîner des complications pulmonaires. Dans d’autres cas, elle peut causer une fausse couche ou un accouchement prématuré. C’est pourquoi le vaccin contre la grippe est recommandé pour les femmes enceintes. Vous pouvez le faire avant ou pendant la grossesse.
Autre élément de vigilance, si la fièvre s’accompagne de contractions utérines, appelez directement le 15 ou rendez-vous à l’hôpital. 

Symptômes et fièvre légère : que faire ? 

hydratez-vous Chez certaines femme enceinte, la température du corps augmente naturellement lors des premiers mois, sans pour autant dépasser les 37,5°C au réveil. Vous l’aurez compris, cette fièvre est anodine et se présente plus comme un symptôme de grossesse qu’une maladie. Pas besoin de vous faire de soucis ! 

Les défenses immunitaires chez la femme enceinte étant plus basses, vous devez aider votre corps à lutter contre la fièvre. Si vous avez plus de 38°C de fièvre, vous pouvez prendre du paracétamol sans dépasser 3 à 4 g par jour maximum. Ce médicament est disponible en pharmacie sans ordonnance. En revanche, ne prenez surtout pas d’aspirine ni d’ibuprofène, fortement déconseillés enceinte. Enfin, si vous avez des doutes, n’hésitez pas à en parler à votre pharmacien, en lui disant clairement que vous attendez un enfant. 

D’autres astuces peuvent vous aider à calmer la fièvre chez la femme enceinte. Optez pour une douche ou un bain tiède. Nous vous conseillons également de vous reposer chez vous, sans vous allonger sous plusieurs couches de couvertures. Vous risquez de faire augmenter la température de votre corps au lieu de la faire redescendre. Enfin, certaines personnes se soulagent en déposant une petite serviette imbibée d’eau froide sur le front. Vous pouvez essayer ces techniques et choisir celle qui vous convient le mieux tout en restant hydratée. Enfin, si vous supportez mal la fièvre, prenez une pause et reposez-vous dans un endroit confortable. 

Fiévreuse et enceinte, quand consulter ? 

contractions utérinesEnceinte, restez attentive à vos sensations et aux changements de votre corps. En effet, une fièvre peut cacher une maladie non grave, mais elle peut également cacher une infection qui peut mettre en danger votre grossesse. Ainsi, au moindre doute, prenez votre température et parlez à votre médecin, sage-femme ou gynécologue. Vous pouvez consulter quand vous le souhaitez quand vous êtes fiévreuse. 

Veuillez également prêter attention aux autres symptômes que vous pourriez avoir, ils aideront l’expert de santé à diagnostiquer votre maladie. Voici les symptômes d’infections plus rares chez la femme enceinte : 

      La pyélonéphrite

La pyélonéphrite est une inflammation du bassinet et du rein. Ses symptômes sont la fièvre, des frissons, des douleurs au dos et une sensation de brûlure en urinant. En cas de pyélonéphrite, consultez directement dans votre maternité. La plupart du temps, cette inflammation se soigne à l’hôpital par un traitement antibiotique, sous perfusion. 

      L’infection urinaire

Si vous avez les symptômes de la pyélonéphrite sans fièvre, vous avez peut être une infection urinaire. Cette dernière se soigne par la prise d’antibiotiques. Dans ce cas, contactez votre médecin pour vous soigner. 

      La listériose

La listériose est une infection rare, transmise à l’être humain par voie alimentaire. Elle est due à la bactérie Listeria monocytogenes et peut provoquer chez la femme enceinte un accouchement prématuré ou une infection néonatale. Les symptômes de cette infection sont : de la fièvre élevée, de la diarrhée, des nausées ou des maux de tête. La listériose se soigne par un traitement antibiotique. 

      Une infection à CMV (cytomégalovirus) 

Ses symptômes ressemblent à la grippe. Cette infection rare peut affecter le développement du fœtus. Votre médecin, sage-femme ou gynécologue vous proposera un traitement adapté. 

 

Désormais, il sera plus facile pour vous d’identifier vos symptômes et de faire le point sur votre état. Pas d’inquiétude, tomber malade pendant une grossesse, ça arrive. Le plus important est de se faire soigner par un professionnel de santé. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *