Grossesse et tabac : quels sont les risques ?

Fumer et inhaler la fumée de cigarettes pendant la grossesse provoque des risques importants pour la santé du fœtus. Quelles sont les complications dues à la consommation de tabac pendant la grossesse ? Est-il possible d’arrêter de fumer, même si je suis enceinte ?  

Fumer pendant la grossesse : quels sont les risques pour le fœtus ? 

grossesse et tabacDifficile de ne pas savoir aujourd’hui que fumer est mauvais pour votre santé. Mais qu’en est-il des risques pour la santé de votre futur bébé ? Saviez-vous par exemple que les principaux constituants nocifs du tabac passent la barrière du placenta et peuvent facilement atteindre le fœtus ? Le tabac contient de très nombreuses substances toxiques (métaux lourds, irritants…)  qui ont des propriétés cancérogènes et mutagènes dangereuses pour le fœtus, susceptibles de générer de graves complications. De plus, la fumée de cigarette inhalée contient du monoxyde de carbone. Celui-ci vient se fixer sur les globules rouges à la place de l’oxygène et crée un déficit chronique en oxygène. Ce déficit est deux fois plus important chez le foetus que chez la femme-enceinte. Ces risques existent que vous fumiez 1 ou 20 cigarettes par jour. Pour les éviter, il est très important de ne pas fumer pendant la grossesse. En continuant de fumer, vous vous exposez votre bébé à de nombreux dangers :

  • Fausses couches. 
  • Rupture prématurée des membranes et accouchement prématuré. 
  • Placenta praevia (placenta positionné trop bas) ou hématome rétroplacentaire. 
  • Retard de croissance in utero avec un poids de naissance moyen plus faible du bébé (les enfants nés de fumeuses pèsent 200 grammes de moins que les enfants nés de non fumeuses). 
  • Augmentation des complications à l’accouchement pour le bébé et pour la maman : hémorragie importante pendant l’accouchement.  
  • Malformations du nourrisson. 
  • Risques que l’enfant développe des maladies respiratoires et de contracter des infections ORL. 
  • Risque du Syndrome Mort Subite du Nourrisson multiplié par 3. 
  • Mort in utero. 

Comment diagnostiquer les complications liées au tabac ?

La consommation de tabac pendant la grossesse est nocive pour le bébé et aussi échographiepour la femme enceinte. Ainsi, des complications pendant la grossesse peuvent se manifester si vous fumez pendant la grossesse ou si vous avez fumé lors d’une période donnée de votre grossesse. Il est important de consulter au plus vite si les symptômes suivants apparaissent : 

  •  Saignements importants. 
  • Vives douleurs abdominales. 
  • Violents maux de tête. 
  • Vertiges. 
  • Disparition des mouvements fœtaux depuis 24 heures.

Dans ce cas, consultez un professionnel de santé. Il vous proposera certains examens, s’ils sont nécessaires. L’échographie est l’examen principal pour diagnostiquer les complications liées au tabagisme pendant la grossesse. Elle permet, par exemple, de détecter un retard de croissance in utero ou l’absence d’activité cardiaque en cas de mort in utero. Un examen du vagin et du col de l’utérus peut aussi avoir lieu pour diagnostiquer ce type de complications. 

Arrêter de fumer pendant la grossesse : c’est possible ?

grossesse et tabac

Malheureusement, les cigarettes qui s’installent dans notre quotidien créent de la dépendance. Même si le tabac engendre des problèmes d’infertilité, une femme qui fume peut tomber enceinte. Comment faire si vous fumez quotidiennement et que vous êtes enceinte ? Arrêter du jour au lendemain demande beaucoup de volonté. Néanmoins, certaines personnes préfèrent arrêter net, tandis que d’autres diminuent leurs consommations de cigarette petit à petit. Le plus important, c’est de réussir à s’arrêter. Fixez-vous un objectif atteignable et demandez à vos proches de ne pas fumer devant vous. Parlez à votre médecin, gynécologue ou sage-femme. Mais prenez garde, le syndrome de sevrage peut être destructeur : anxiété, dépression,… Par conséquent, ne prenez pas de décision que vous ne pourrez pas supporter. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des spécialistes avec une consultation de tabacologie ou en appelant de manière anonyme Tabac Info Service au 39 89 si vous habitez en France (à l’étranger, des services similaires existent). Ces spécialistes ne vous jugeront pas et vous proposerons des moyens d’accompagnement adaptés. N’oubliez pas qu’il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer.  

Et le tabagisme passif dans tout ça ? 

Le tabagisme passif est le fait d’inhaler involontairement la fumée provenant de tabagisme passif femme enceintecigarettes. Le tabagisme indirect est tout aussi nocif que le tabagisme direct, car les mêmes substances toxiques sont véhiculées par la fumée. De plus, le tabagisme passif est un phénomène extrêmement fréquent. Vous y êtes exposés lorsqu’un de vos proches fume mais aussi dans les endroits publics : la rue, les terrasses, les parcs… Ainsi, même les femmes enceintes qui ne fument pas sont exposées aux risques du tabac. C’est pourquoi il est crucial pour vous et pour le fœtus de ne pas inhaler cette fumée toxique. Vous pouvez demander à vos proches qui fument de ne pas fumer en votre présence, par exemple. Redoublez de vigilance si vous vivez avec un fumeur ou une fumeuse : la cigarette consommée à l’intérieur de votre maison perdure dans l’air, même après l’extinction de la cigarette. Ainsi, il est important d’expliquer à votre partenaire de fumer dehors, pour qu’aucune fumée ne pénètre à l’intérieur. 

 

Quel que soit le stade de votre grossesse, arrêter de fumer et maintenir une grande vigilance face au tabagisme passif demandent de réels efforts. N’oubliez pas que l’ensemble de ces efforts  ne seront que bénéfiques pour votre santé et celle de votre bébé.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *