Comment bien préparer son accouchement ?

Préparation à l'accouchement

Vous entamez votre neuvième mois de grossesse et plusieurs questions, souvent synonymes de stress, persistent dans votre tête : Comment me préparer à l’accouchement ? Quoi savoir avant l’accouchement ? Vais-je bien faire ce qu’il faut pour bébé ?

Pas de panique, Premiers Moments est là pour vous éclairer et vous aider à accoucher et rencontrer l’amour de votre vie en toute sérénité !

Comment se déroule la préparation à l’accouchement ?

se préparer à l'accouchement avec son partenaireC’est là que tout commence : votre préparation à l’accouchement ! Tout d’abord, sachez qu’en France cette préparation se déroule en 7 séances et est remboursée en totalité par l’Assurance Maladie à condition d’être réalisée par un médecin ou une sage-femme. Guidée et accompagnée durant tout le long de votre grossesse, vous allez découvrir toutes les clés de l’accouchement. D’ailleurs, si vous êtes aux alentours de votre 4ème mois de grossesse, vous pouvez d’ores et déjà prendre votre premier rendez-vous avec votre sage-femme ou votre médecin pour ce qu’on appelle un entretien prénatal précoce. Son but ? Échanger avec vos professionnels de santé concernant toutes vos questions, vos difficultés, vos attentes en terme d’accompagnement durant votre grossesse et après l’accouchement. Obligatoire depuis mai 2020, ce rendez-vous vous permet aussi de planifier vos séances de préparation à la naissance qui vont suivre. Alors, si vous n’avez pas encore débuté votre préparation à l’accouchement, c’est peut-être le moment de prendre votre premier rendez-vous ! En attendant, on vous donne déjà quelques informations concernant le déroulé de ce moment tant attendu !

Quelles sont les différentes phases de l’accouchement ?

Votre accouchement va se dérouler en quatre phases distinctes :

La première est ce qu’on appelle la “phase de travail”. Elle se manifeste par des contractions qui commencent à devenir régulières, environ toutes les heures. Votre col commence ainsi à se modifier et à se dilater. Restez vigilante car il peut parfois arriver d’avoir ces contractions, sans modification du col. On parle alors de “faux travail”. Mais, si durant une heure, vos contractions sont espacées de 5 à 10 minutes, c’est le moment ! Direction l’hôpital ! Une fois que vos contractions se sont rapprochées et ont augmenté en intensité et en durée, votre poche des eaux va se rompre. Il est possible, dans certains cas, que ce soit l’obstétricien qui rompt cette poche afin de préparer l’accouchement. Il faut savoir que la durée de cette phrase varie en fonction de vous, vous êtes unique et votre accouchement aussi ! Ayez en tête tout de même que sa durée est normalement plus courte pour une femme qui a déjà eu un bébé auparavant.

La deuxième phase de votre accouchement est la phase dite de l’engagement. Votre bébé va venir s’engager au niveau de votre bassin et pousser au niveau de votre rectum puis au niveau du périnée. Vous allez alors avoir la sensation de devoir pousser à votre tour. Et c’est en effet le bon moment ! Il est temps pour vous de commencer à pousser !

La troisième phase est celle de l’expulsion. Elle dure généralement une trentaine de minutes mais à nouveau, en fonction de vous, sa durée peut varier. Bébé va partir en arrière et le sommet de sa tête va venir remonter vers la symphyse pubienne et pouvoir ensuite, sortir au niveau du vagin.

accouchement

La quatrième phase est la phase de sortie ou du dégagement. C’est la rencontre tant attendue ! La tête de bébé est sortie naturellement et la sage-femme vient en soutien pour sortir le reste du corps.

Et même si votre petit bout est là, ce n’est pas fini ! Votre placenta doit lui aussi être expulsé. On appelle cela, la délivrance (dans tous les sens du terme!). En général, le placenta sort naturellement, une trentaine de minutes après bébé. Cependant, il peut arriver qu’il ne sorte pas tout seul et que la sage-femme ou l’obstétricien doive venir le sortir manuellement.

Sachez aussi que vous allez perdre du sang durant votre accouchement. En effet, vous allez perdre environ 500 ml de sang mais rassurez-vous, rien de plus normal !

Quelles sont les positions qui vont vous faciliter l’accouchement ?

Durant tout le temps qui précède l’accouchement, certaines positions vont vous aider à engager correctement bébé dans le bassin. En voilà quatre d’entre elles !

La position assise sur le ballon (souvent mis à disposition par la maternité). Son but est de faire des mouvements (des cercles, des huit) dans tous les sens.

préparer son accouchement

La position en suspension. Pour cela, tout en étant assise, demandez à votre partenaire de se tenir debout face à vous. Vous allez alors placer vos bras autour de son cou et vous laisser complètement aller avec les fesses vers l’arrière.

Dans cette position, vous ouvrez votre bassin au maximum et vous allez laisser le passage à bébé, pour qu’il vienne s’engager correctement dans le bassin.

La position à quatre pattes. Positionnez-vous à quatre pattes, avec les bras sur le ballon. Dans cette posture, relâchez-vous, le bassin est ouvert et vous allez pouvoir faire des petits cercles doucement de façon à mobiliser votre bassin et aider bébé à s’engager.  

La position du squat. Comme son nom l’indique, placez-vous comme si vous alliez faire un squat, c’est-à-dire que vous allez fléchir les jambes sans faire d’effort, en plaçant quelque chose pour vous soutenir devant. 

 

Vous voilà prête pour rencontrer l’amour de votre vie en toute sérénité ! Et surtout n’oubliez pas d’impliquer votre partenaire, pour que lui aussi vive ce moment magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *