Le change de bébé

L’arrivée d’un bébé, c’est la perspective d’une joie immense et de plein de petits moments de bonheur partagés. Mais c’est aussi la perspective de nouvelles missions moins agréables, comme changer bébé par exemple. Si bébé vient d’arriver, c’est plus de 4000 couches à changer qui vous attendent pour les 3 années qui viennent ! Pour que ce moment soit le plus agréable possible, pour vous comme pour bébé, on vous donne toutes les clés pour changer bébé. 

 Quand changer bébé ? 

papa et bébéAutant de fois que nécessaire ! Plus le nourrisson est jeune, plus sa vessie est petite et son système digestif immature. Ainsi, les premiers mois, bébé remplit souvent sa couche (généralement  entre chaque repas). Veillez à changer rapidement bébé dès que sa couche est remplie : si vous le laissez  trop longtemps dans sa couche sale, cela risque d’irriter sa douce peau. En effet, l’urine et les selles sont des substances irritantes qui contiennent un très grand nombre de bactéries. Pour éviter l’apparition de rougeurs douloureuses pour l’enfant, veillez à changer sa couche dès que cela est nécessaire. Par ailleurs, certains bébés ne pleurent pas lorsque leur couche est humide et salie. Donc vérifiez au moins toutes les 3 heures si bébé n’a pas salit sa couche. Que vous soyez chez vous, en promenade ou chez des proches, changez bébé dès que vous remarquez que sa couche est sale. Dans la mesure du possible, évitez de changer bébé juste après un repas car il pourrait régurgiter. Changez-le idéalement juste avant son repas.

Les premiers mois, vous changerez votre nourrisson 6 à 8 fois par jour, voire plus. Puis, vous changerez ses couches moins régulièrement quand il grandira et au fur et à mesure que son système digestif se mettra en place. Un bébé de 18 mois a besoin d’être changé en moyenne 4 à 5 fois par jour. 

Les essentiels du change de bébé 

produits bébéQue ce soit à la maison sur la table à langer ou en ballade, vous aurez toujours besoin d’un minimum de matériel pour changer votre petit bout et le rendre tout propre. Surtout, utilisez des produits adaptés à la peau sensible du bébé. Vous aurez besoin : 

  • De disques de coton ou d’un gant de toilette ou de lingettes hypoallergéniques
  • Un peu d’eau tiède et du savon doux
  • Des couches jetables ou lavables 
  • Une crème de change pour éviter que bébé ai les fesses rouges 
  • Du liniment oléo-calcaire 
  • Une tenue de rechange
  • Un jouet ou un mobile pour divertir bébé pendant le change. 

Important : ne laissez jamais bébé seul sans surveillance sur la table à langer car il pourrait tomber.  

Le change de bébé étape par étape

changer bébéOrganisez bien votre table à langer avant de procéder au change. Une fois que tous les essentiels pour le change sont à portée de main, commencez par vous laver les mains afin d’éviter toute transmission de microbes. Allongez bébé sur une serviette de toilette propre. Dès le plus jeune âge, n’hésitez pas à dire à bébé que vous vous apprêtez à le changer (mettre des mots sur les actes et les émotions rassurent les tout-petits). 

Pour éviter de déshabiller bébé entièrement et le garder bien au chaud, privilégiez des vêtements qui s’ouvrent par le bas. Cela vous simplifiera la vie et vous évitera de manipuler bébé dans tous les sens pendant le change. 

Déshabillez les jambes de bébé pour accéder à la couche. Éloignez au mieux les vêtements de bébé de la couche pour éviter de les salir. Puis, dégagez la partie basse de bébé afin d’ouvrir la couche sale. Rabattez les scratchs de sa couche pour ne pas qu’ils se collent à sa peau. Commencez à essuyer ses fesses avec la partie du dessus de la couche sale. Attention, les nourrissons aiment se libérer la vessie une fois les fesses à l’air. Pour éviter les mauvaises surprises, préparez un coton à poser sur son sexe.  Cela vous évitera d’en avoir partout. 

changer bébéEnsuite, repliez la couche et utilisez les disques de coton ou le gant de toilette humide avec un peu de savon doux pour enlever les résidus de selles et d’urines. Nettoyez toujours du bas du ventre vers les fesses, sans jamais remonter. Par la suite, passez délicatement sur les plis de l’aine et entre les fesses. Pour bien nettoyer, soulevez avec douceur les fesses de bébé vers le haut, ou encore posez sa hanche de côté, et son corps suivra naturellement le mouvement.

Après cela, fermez bien la couche sale sur elle-même et jetez-la. Pour éviter que les odeurs subsistent, veillez à ce qu’elle soit bien fermée. 

Lavez le siège et le sexe de bébé avec de l’eau tiède. Lorsque bébé est propre, glissez la nouvelle couche sous ses fesses.
À chaque change, vérifiez les fesses de bébé. Si vous apercevez des rougeurs, pas de panique : les rougeurs sur les fesses sont fréquentes chez les nourrissons. Il suffit de les soigner avec une crème adaptée, conseillée par votre médecin.

Une fois bébé bien sec, vous pouvez terminer le change par l’application d’une crème ou par du liniment pour hydrater et protéger sa peau fragile. Terminez par fermer la couche sans trop la serrer car l’estomac de bébé gonfle après un repas. Pour s’assurer que la couche est bien ajustée, il faut que vous puissiez y glisser deux doigts entre le ventre de bébé et la couche. 

Bébé est agité pendant le change, que faire ? 

changer bébéBébé pleure quand vous le déshabillez ? Il ne fait que gigoter dès qu’il est allongé sur la table à langer ? Il n’y a pas lieu de vous inquiéter, de nombreux parents sont confrontés à ce type de situation. Les pleurs de bébé sont souvent l’expression d’un mal-être ou l’appréhension d’une situation inconnue. Plusieurs raisons peuvent contrarier bébé pendant le change. D’abord, votre enfant peut avoir froid. En effet, se faire déshabiller dans une pièce où la température est basse est désagréable. Veillez à le changer dans une pièce à 18°C-20°C. Si malgré cela, bébé n’est pas rassuré, c’est qu’il a surement besoin d’avoir quelque chose à observer pour ne pas se sentir désorienté. Rassurez-le et aidez-le à prendre ses marques. Parlez à bébé, le son de votre voix va le rassurer. Vous pouvez aussi utiliser un petit jouet ou un mobile pour le calmer. En effet, quand bébé se concentre à observer quelque chose de familier, son humeur s’apaise. C’est le moment de trouver votre rituel : papouilles, caresses, bisous… Voyez comment bébé réagit et adaptez-vous. Enfin, prenez votre temps ! Bébé se sentira mieux et le moment sera d’autant plus agréable. 

 

Alors les parents, enfin prêts à changer 4000 couches ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *